[spb_row element_name= »Row » wrap_type= »content-width » row_bg_type= »color » color_row_height= »content-height » bg_type= »cover » parallax_image_height= »content-height » parallax_image_movement= »fixed » parallax_image_speed= »0.5″ bg_video_loop= »yes » parallax_video_height= »window-height » row_top_style= »none » row_bottom_style= »none » parallax_video_overlay= »none » row_overlay_opacity= »0″ row_padding_vertical= »0″ row_padding_horizontal= »0″ row_margin_vertical= »0″ remove_element_spacing= »no » vertical_center= »true » inner_column_height= »col-natural » row_expanding= »no » row_animation= »none » row_animation_delay= »0″ width= »1/1″ el_position= »first last »] [spb_text_block animation= »none » animation_delay= »0″ simplified_controls= »yes » custom_css_percentage= »no » padding_vertical= »0″ padding_horizontal= »0″ margin_vertical= »0″ custom_css= »margin-top: 0px;margin-bottom: 0px;border-top: 0px default ;border-left: 0px default ;border-right: 0px default ;border-bottom: 0px default ;padding-top: 0px;padding-left: 0px;padding-right: 0px;padding-bottom: 0px; » border_size= »0″ border_styling_global= »default » width= »1/2″ el_position= »first last »]

Un réseau de capteurs est en cours d’installation dans les réseaux d’eaux de la zone Nord de Limoges afin de lutter contre les risques de pollution.

Un nouvel arrêté ministériel paru en juillet dernier oblige les collectivités à auto-surveiller leurs systèmes d’assainissements.

La nouvelle directive européenne « cadre sur l’eau » est ainsi renforcée et incite à gérer les eaux pluviales le plus en amont possible afin d’éviter que les eaux usées, pluviales ou industrielles ne viennent polluer les rivières.

Cinq capteurs sur l’Aurence

A Limoges, un réseau de cinq capteurs pour contrôler l’absence de polluant est en cours d’installation en zone nord de Limoges : 4 capteurs en eaux pluviales sur l’Aurence et un capteur en eaux usées près de la déchetterie.

Ce projet pilote est piloté par Aquassay, une jeune société limougeaude qui a développé un système de mesures en temps réel.

Si cette expérimentation de 6 mois menée en partenariat avec les élèves l’ENSIL est concluante, ce système de surveillance innovant, pourrait être généralisé à l’ensemble du réseau de collecte de Limoges Métropole.

Reportage de Marine Guigné et Frédérique Bordes avec Stéphane Gilbert, président de la société Aquassay, Romain Laurent, directeur des opérations et Alain Delhoume, vice président Limoges métropole en charge du cadre de vie.

En savoir +

Article paru dans le France3 Région Limousin (12/2015).
Sources : © France 3 Limousin

[/spb_text_block] [/spb_row]

X