À PROPOS D’AQUASSAY

Aquassay est née de la rencontre entre deux experts et de leur partage d’un constat simple mais dont les conséquences ne sont pas encore assez perçues :

L’eau est épuisable, altérable et coûte cher.

AQUASSAY, PREMIÈRE SOCIÉTÉ DE SERVICE PROPOSANT UNE OFFRE DÉDIÉE À L’EFFICACITÉ HYDRIQUE EN INDUSTRIE.

Stéphane Gilbert est expert des usages et des traitements de l’eau en industrie et Jean-Emmanuel Gilbert est docteur en chimie, spécialisé en environnement.

Simples homonymes et pourtant 100% en accord sur les valeurs essentielles à leur métier et sur les solutions à apporter aux industriels, ils co-fondent Aquassay en 2015.

D’abord bureau d’études aux services des sites industriels, Aquassay réalise des cartographies complètes des flux et usages de l’eau et apporte des préconisations d’amélioration avec pour seule philosophie le traitement des problèmes à leur source.

L’objectif : agir prioritairement sur les causes racines pour réduire les consommations, augmenter la productivité des usages de l’eau et réduire des pollutions produites et rejetées.

Pour réaliser des cartographies de plus en plus élaborées, nous avons innové et développé une solution SaaS (100% cloud et 100% web) complète d’acquisition, transmission, gestion et exploitation de données en masse en temps réel.

À partir de 2016, nous avons directement connecté les installations industrielles (TAR, chaudières, osmoseurs, NEP, …) et avons développé de nouvelles applications métiers issues du génie des procédés. Notre solution SaaS a alors aussi été commercialisée en marque blanche.

Aquassay est maintenant une référence des solutions d’analyse de flux de données de masse, en temps réel, pour les usages et traitements de l’eau. 

La forte adaptabilité de notre solution nous permet d’apporter à nos clients des applications clé-en-main et sur-mesure. Le déploiement mondial de notre solution a commencé et nous continuons à développer de nouvelles fonctionnalités pour l’usine du futur et la ville durable.

L’efficacité hydrique

Le concept global qui sous-tend l’action d’Aquassay est l’efficacité hydrique.

Dans un contexte où la relation à l’eau va fortement évoluer sous les contraintes environnementales, réglementaires et économiques, la stratégie d’efficacité hydrique vise à mieux consommer, mieux produire et moins rejeter, en agissant prioritairement sur la performance des usages et des traitements.

Pionnier de cette stratégie, Aquassay applique ces préceptes auprès de ses clients en examinant tous les usages de l’eau d’un site et en préconisant des améliorations souvent rentables à court terme.

Les résultats de cette approche sont concrets :

  • Réduire vos coûts (directs et indirects),
  • Réduire votre empreinte environnementale (consommation et impact des rejets),
  • Conformité aux règles imposées (autorisations et conventions de rejet, RSDE, BREF, standards internes…)

Le coût global de l’eau

Aujourd’hui, l’eau est à tort considérée comme peu coûteuse, car elle n’est généralement perçue qu’au travers de ses coûts directs « visibles », c’est-à-dire ses coûts en tant que matière (ex. : €/m3 consommé ; taxes et redevances associées aux volumes et qualité des rejets).

Or cette vision est très partielle.

En tant que fluide thermique et utilités (pour transporter, laver, rincer, dissoudre, etc.), en tant que solvant et ingrédient, l’eau irrigue en fait quasiment toutes les activités humaines et le calcul de son coût global doit aussi prendre en compte les investissements (installations, réseaux, capteurs, pompes, etc.) et coûts de fonctionnement (énergie, réactifs, maintenance, analyses, masse salariale, …) nécessaires aux usages de l’eau.

À ces coûts directs doivent de plus être ajoutés les coûts indirects, c’est-à-dire non plus les coûts de l’eau, mais ceux dus à l’eau. Il peut s’agir, par exemple, de pertes de productivité (ex. : réduction ou arrêt de production liés à l’eau), de coûts de non-qualité (ex. : non-conformité des produits finis due à une mauvaise maîtrise de la qualité des eaux ingrédients ou d’eaux de nettoyage), de baisses de performance (ex. : 1 mm de tartre peut induire une réduction de 82% de l’efficacité de la transmission de chaleur) ou encore de réduction de durabilité des installations (ex. : un nouveau procédé induit des rejets plus acides, qui vont consommer les réseaux qui n’avaient pas été initialement conçus pour cela).

Améliorer la performance de vos usages et traitement de l’eau, c’est améliorer celle de votre activité.

L’équipe

Nous sommes des experts passionnés par l’utilité de notre métier, par les nouveaux champs ouverts par l’efficacité hydrique, par l’utilisation intelligente des données et la performance industrielle et environnementale.

Notre équipe est multi-disciplinaire : génie des procédés traitement de l’eau, électronique et communication, informatique, métrologie, chimie, toxicologie.

STÉPHANE GILBERT

STÉPHANE GILBERT

Président

JEAN-EMMANUEL GILBERT

JEAN-EMMANUEL GILBERT

Directeur développement

ALEXANDRE FAIX

ALEXANDRE FAIX

Directeur des opérations

MATHILDE BERNARD

MATHILDE BERNARD

Knowledge Manager

AMANDINE BOSSIAN

AMANDINE BOSSIAN

Directrice des opérations

COMBINEZ DONNÉES ET EXPERTISE

Utilisez les nouvelles solutions numériques pour savoir précisément et pour agir efficacement !